C’est la chenille qui redémaaaaaarre

Oui je sais, je fais dans le recyclage de titre mais comme c’est mon ancien blog, ça ne compte pas.

Demain à Lyon c’est la gay pride, événement mondain au possible si l’en est. L’occasion pour chacun de s’exhiber avec son plumage magique.

Ceci dit je m’en fous un peu car demain je serai derrière ma caisse à demander aux gens s’ils ont la carte fnac. De toute façon il pleut, je rate pas grand chose. Puis en plus j’ai toujours trouvé ça chiant les gay pride. Honnêtement, on marche beaucoup trop (qui a dit feignasse ?)

Cette année, le mot d’ordre est « pour l’égalité en 2011, je marche, en 2012, je vote ». Mon crédo à moi c’est « en 2011 j’encaisse, en 2012, j’encaisserai sûrement encore ». Mais je crois vous l’avoir déjà dit que je travaillais ce jour-là.

N’empêche que pour une fois, le slogan est pas trop tarte. J’me souviens d’une année que c’était sauvons les homos de l’étranger ou encore les trans sont nos amis, il faut les aimer aussi. Dans l’ordre des priorités j’avais pas trouvé ça super super logique sachant que les trans peuvent se marier et pas les homos. Enfin bon…

Si jamais vous allez déambuler demain, amusez-vous bien. Si vous travaillez (je compatis), courage !

6 réponses
    • LA car insure ce
      LA car insure ce dit :

      This discusses the sensitive topic of the “woman vs. man” aspect of history. In many historic readings women almost seem obsolete as told by the male perspective. When women write stories of their actions they expand and broaden the story. Any woman who stands out and has a strong feminist voice are usually ignored. This article brings up many of the questions that a lot of people tend to think; women are just as important and valued as men are now we have a strong voice.

      Répondre
  1. Alex
    Alex dit :

    Je supprime mes commentaires si je veux, cher monsieur!

    (Ce n'est qu'après l'avoir publié que je me suis rendu compte qu'il apparaissait dans Google quand je cherche mon nom. Oui, je suis un égocentrique qui tient à son anonymat :D)

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *