J’ai décidé de m’aigrir

(oui je sais, Laurel a déjà fait le jeu de mot mais c’était y’a des années hein !)

En passant sous blogger je me souviens avoir pensé « c’est bon, j’suis plus sous skyrock, à moi la liberté. Je vais mettre ce blog au moins deux fois par semaine à jour. Ou alors une fois par semaine, ça suffira ».

Dernière mise à jour : 31 juillet. Des fois j’me sens un peu concon.

Lectorat, l’heure est grave, je vais te parler d’un sujet de société ô combien brûlant qui peut tous nous toucher un jour et qui a touché des milliards de personnes avant moi et qui vous touchera sûrement un jour aussi : j’ai pris du poids !

(là je sens ton intérêt considérablement faiblir lecteur)

La formidable aventure de ma graisse

La personne avec qui je partage mon appartement et dont la fonction définie est « chérie hihihi » (rire de dinde) a manifesté son envie de nous voir à la tête d’un pèse-personne. N’ayant pas fait de shopping depuis la nuit des temps pour cause de compte en banque proche du zéro absolu, j’ai proposé nonchalamment d’en acheter un pas cher et moche. Sauf que mon regard est tombé sur ça en plein dans le magasin :

Balance Tefal
Est-il forcément utile de préciser que je l’ai acheté et ai explosé le budget prévu ?
C’est donc sous l’oeil admiratif dubitatif de l’homme que j’ai déballé mon achat avec moult descriptions pour ne pas me faire engueuler :
« Alors en fait il calcule ta masse graisseuse via tes pieds, c’est un impédantruc »
« Si tu prends de la graisse il s’allume en rouge ou alors c’est si tu perds du muscle »
« Par contre si tu deviens bonnasse ça s’allume en vert, c’est cool hein ? »
« Si tu bouges pas, ça reste orange. Faut voir le côté décoratif aussi, ça illuminera la salle de bain à chaque fois de couleurs chatoyantes »
Ayant accepté ma dernière lubie, il donc fallu inaugurer ce bijou de technologie. Et là ce fut le drame étant donné que j’ai dépassé le poids de l’homme qui mesure 5 cm de plus que moi qui en a profité pour se foutre de ma gueule (le salaud).
Lectorat, si toi aussi tu veux m’aider à lutter contre mon obésité, viens me rejoindre à Amazonia à Lyon Opéra. On pourra papoter en mangeant des gâteaux faisant de l’elliptique.
4 réponses
  1. Anonyme
    Anonyme dit :

    De toute façon qui a prétendu que les résolutions étaient faites pour être tenues ?

    (haaaa, je retrouve le blog de mon Nono comme je l'aime)

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Dans ma grande quête de la bonasse que je suis et qui ne demande qu’à être révélée au grand jour, je me suis inscris à une salle de sport à côté de mon boulot. […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *