Réveiller la pupute narcissique qui sommeil en toi

Gay cook

Lectorat, un truc qu’il faut que tu saches sur moi, j’ai un narcissisme gros comme ça (là je pointe mon entrejambe et tout le monde lâche un soupir admiratif pendant que mon mec se prend la tête dans les mains). Dans les faits ça devrait pas trop étonner étant donné que j’estime que raconter ma vie ici soit d’un intérêt stratosphérique.

En moi sommeil une pupute qui ne rêve que de gloire, d’argent et d’entendre dire « je me suis branlé en pensant à toi » (lectorat, si ça t’est déjà arrivé, surtout n’hésite pas à me le dire, c’est la plus belle chose que je pourrais entendre).

Du coup j’ai cherché comment exploiter cette passion qui ne demandait qu’à naitre. J’ai aussi fait la liste de ce qui me plaisait le plus dans la vie :

  • Le sexe
  • La bouffe
  • La gloire
  • L’argent

Autant te dire qu’on est pas sur de la très belle âme par ici.

J’ai donc fait un petit mix de tout ça et me suis dit « Doux Jésus mais c’est bien sûr ! Je vais combiner cuisine et montrer mon cul sur internet ! » (éclair de génie).

Sache lectorat, que j’ai eu cette idée y’a très longtemps mais que j’osais pas me lancer parce que j’ai un peu d’amour propre et que ça impliquait de ranger ma cuisine plus régulièrement que prévu ce qui est au-dessus de mes forces.

Mais voilà, mon boulot ne redémarre pas si vite que ça à cause du covid (oui ça existe toujours), Poutine a envahi l’Ukraine nous mettant une grosse claque à tous en nous montrant à quel point la paix et la quiétude sont incertaines et que merde, il faut profiter de la vie avant de faire sa crise de la quarantaine (avant que ma peau ne devienne trop flasque pour l’exhiber donc).

Du coup lectorat, je suis en train de développer ma présence sociale à fond en ce moment. J’ai déjà lancé mon nouveau compte instagram kinkyrainbowkitchen (des heures de brainstorming) et bientôt je vais faire pareil avec Youtube. En attendant, ce site sera mis à jour bien plus souvent, avec des recettes de cuisine notamment. Mais ne t’inquiète pas, je continuerai quand même d’enquêter sur les lieux de drague gays de Lyon tel un grand reporter (j’ai déjà un article de prévu sur la Feyssine). Si tout va bien selon mon plan de carrière, dans quelques mois j’ouvre mon OnlyFans et je vends mes sous-vêtements sales dessus, j’ai grand hâte !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *