Un homme vient cuisiner nu chez toi avec son Thermomix

Thermomix gay

Lectorat je suis de retour.

Tu as le droit de ne pas me croire, ça ne fera que la 50ème fois que j’annonce mon retour sur l’internet haut débit pour repartir ensuite 2 ans. Mais cette fois j’ai une bonne raison, j’ai mis de la pub sur le site et j’aime l’argent. Je compte donc sur toi pour cliquer régulièrement dessus afin de faire de moi le prochain milliardaire à partir dans l’espace. Promis j’emporterai un sling avec moi pour le tester car je suis sûr que tu te poses toi aussi la question de comment fonctionne le sling cosmique.

Comme depuis 2 ans c’est un peu la merde sanitairement parlant et que je sais sentir les opportunités comme pas deux, j’ai beaucoup de temps libre ces temps-ci vu que je bosse dans l’événementiel (ne t’inquiète pas lectorat, tes impôts paient mon salaire (si tu n’en paies pas, sache que tu es vachement égoïste et que tu pourrais penser à moi)).

Vu que je me faisais un chouilla chier quand même, j’ai donc cherché comment occuper mes journées tout en faisant un truc qui me plaisait et si possible en gagnant de l’argent comme le dit si bien le proverbe « Choisis un travail que tu aimes, et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie » (sûrement quelqu’un qui ne se respectait pas qui a dit ça (c’était Confucius, j’ai cherché pour toi lectorat)).

Tout naturellement j’ai pensé au porno mais d’une, je suis gaulé comme un lamantin et de deux mon mec était pas forcément chaud de me voir en HD en plein bukkake.

A la place il m’a dit « on mange quoi ce soir ? » (si ça se trouve il a pas du tout dit ça mais c’est pour le storytelling). C’est là que ça a fait tilt dans ma tête.

J’allais vendre des Thermomix !

Avoue que ça te laisse baba dans le dedans de toi-même lectorat !

Plein d’assurance je les ai donc appelé en disant « coucou, je me fais chier en ce moment, je peux venir ? » et qu’ils m’ont répondu « mec, c’est le confinement, rappelle plus tard ».

J’ai donc rencontré ma nouvelle responsable que pour des raisons narratives on appellera Valérie et qu’elle m’a sorti tout naturellement « Alors en fait l’idée c’est de faire au moins une réunion par semaine et une vente par mois ». Intérieurement j’ai beaucoup ri car j’avais juste prévu d’en vendre un et de vendre mon ancien pour pouvoir récupérer le nouveau qu’on venait de me filer. Mais je l’ai pas dit car j’ai envie que tout le monde m’aime, même Valoche que je venais de rencontrer.

Au final ça fait pratiquement un an et demi que j’y suis et que je me retrouve maintenant chez d’illustres inconnus pour leur dire qu’ils trouveraient l’amour avec un Thermomix (s’ils ont déjà trouvé l’amour je leur dis qu’ils pourraient trouver mieux).

J’avais comme ambition secrète de devenir le meilleur vendeur conseiller jamais vu dans l’histoire mais j’en vends autant en un an que certains en une journée, j’ai donc revu mes ambitions à la baisse. Mais j’ai toujours ce désir secret de devenir un grand influenceur Thermomix sur les réseaux sociaux et qu’on me paie pour que je fasse la pub du jambon Madrange (sachant que je ne mange pas de viande mais pour de l’argent je peux faire semblant). Pour atteindre ce noble objectif et devenir la Nabilla du Thermomix , je vais donc devoir montrer mon cul sur internet *faux soupir de contrariété alors que j’adore me foutre à poil*

Mon Thermomix et moi dans ta cuisine

Bref lectorat, si t’es sur Lyon ou sa région, que tu veux découvrir le Thermomix, que tu m’aimes même si tu ne me connais pas ou que tu es juste un pervers stalker qui rêve de me rencontrer pour me dépecer, n’hésite pas à me contacter pour qu’on organise un atelier. Je peux même cuisiner comme le monsieur en photo s’il le faut !

Et si tu veux recevoir ma newsletter avec des recettes et des photos sexy, n’hésite pas à t’inscrire en remplissant le formulaire ci-contre.

Inscris toi à ma newsletter

* requis
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *